Potentiel énergétique

Qu’est ce que le potentiel énergétique ?

Pour commencer, le potentiel énergétique est la capacité d’un produit à moduler la production d’énergie naturelle de la cellule.

C’est pourquoi nous l’évaluons. Entre autres, nous pouvons effectuer des mesures à haut débit de la production d’ATP.

L’évaluation du potentiel énergétique est utilisée pour démontrer l’efficacité énergétique de vos molécules, et permet d’identifier un risque de cytotoxicité.

Le potentiel énergétique des molécules

Effectivement, l’énergie cellulaire, sous forme d’ATP, est consommée très rapidement. De plus, elle est stockée très peu (environ 85g dans l’ensemble du corps humain). Par conséquent, une production continue est vitale pour la survie des cellules. En règle générale, un être humain en bonne santé, produit environ 65 kg d’ATP par jour.

En outre, une molécule est énergisante lorsqu’elle stimule la production d’énergie cellulaire. Chez Elysia Bioscience, nous pouvons confirmer ou écarter l’effet énergisant d’une molécule, en mesurant la production d’ATP en temps réel et à haut débit.

Détermination de l’efficacité et de la cytotoxicité

Il faut savoir qu’un produit peut avoir un effet inattendu sur l’énergie cellulaire. Il risque donc d’être cytotoxique. Ainsi, pour exploiter pleinement vos produits, il est important d’évaluer le potentiel énergétique de vos produits, dont le risque de cytotoxicité. Cependant, ces analyses nécessitent une expertise rigoureuse pour éviter les résultats erronés.

Applications

  • Révélation du potentiel énergétique
  • Détailler le mécanisme d’action
  • Obtenir des données scientifiques détaillées

Avantages

  • Analyse précise et rapide
  • Évaluation de la production énergétique
  • Analyse quantitative et qualitative

En savoir plus

Premièrement, l’énergie est produite sous forme d’une molécule : l’ATP (Adenosine-Tri-Phosphate).

Deuxièmement, la mitochondrie est donc une petite usine qui produit l’énergie (ATP). En effet, cette production est faite via une chaine de production qui s’appelle la chaine respiratoire permettant la respiration cellulaire. En fin de compte, la mitochondrie est à la fois une usine de production d’énergie et un poumon : elle consomme de l’oxygène et produit du gaz carbonique (CO2).